Trouver son fourgon

Trouver son fourgon

Trouver notre van n’a pas été chose aisée. Après avoir choisi le modèle qui correspondait le plus à nos attentes voyages, on a commencé à chercher un fourgon en bon état et avec un nombre de kilomètres au compteur raisonnable.

Pendant plusieurs mois, nous nous sommes lancés dans une recherche acharnée, la patience n’étant pas mon fort, je me serais jetée sur n’importe quel van à peu près correct qui se présentait à nous, heureusement Dany était la pour freiner un peu mes ardeurs et me raisonner. Ce n’est pas parce qu’on est pressé de posséder notre camion qu’on doit se jeter sur le premier visité.

Nous avons donc regarder tous les jours sur différents sites tels que Le bon coin, Paru/vendu, La centrale, etc…On  avait décidé d’un budget entre 3000€ et 5000€ pour l’achat du van et d’un kilométrage maximal de 200000km. Vous êtes en train de vous dire qu’avec si peu d’exigences ça a du être une partie de plaisir! Détrompez-vous, je vous ai dis plus tôt que ça nous avait pris plusieurs mois.

Ah oui j’ai aussi oublié de dire qu’on voulait absolument une chaine de distribution, à notre avis plus solide et plus sûre.

Bon où en étions nous? Donc, nous avions défini le modèle, le budget, le kilométrage maximum espéré et les détails mécaniques qu’on voulait, la recherche battait son plein. Nous avons rencontré tous types de problématiques, bon kilométrage mais budget dépassé, bon budget mais trop de kilomètres, kilométrage et budget ok mais on ne détaillera pas l’état des fourgons.

[mks_col]

[mks_one_half][/mks_one_half]

[mks_one_half][/mks_one_half]

[/mks_col]

Au bout de quelques temps et de nombreuses visites, je perdais un peu espoir, jamais on ne trouverait ce golden ticket tant espéré. Et puis une annonce à tout changée. Le camion de nos rêves, 140000km, 3000€ et un état proche du neuf enfin d’après les photos (on s’est fait embué les yeux une paire de fois donc on reste prudent).

On a contacté l’annonceur, pas de réponse pendant plusieurs jours, avions-nous raté cette occasion? il nous recontacte, on rate l’appel, on le recontacte, on arrive enfin à fixer un rendez-vous. Dany s’y rend, jette un œil, mesure les surfaces. Il rentre et me dit que la surface mesurée est trop petite par rapport à l’aménagement qu’on avait imaginé pour un L2H2 mais qu’il a eu un véritable coup de cœur pour ce véhicule.

Nous décidons donc de retourner voir ce Ford transit a priori trop petit, je regarde, je mesure et tout en effectuant ceci, on se met à imaginer un tout autre aménagement pour ce fourgon que celui rêvé au départ. C’est à ce moment que j’ai réalisé que moi aussi j’avais ce coup de cœur et que je nous voyais déjà vivre dedans.

[mks_col]

[mks_one_half]

Une journée de réflexion plus tard le deal était scellé et notre van était acheté, enfin…[/mks_one_half]

[mks_one_half][/mks_one_half]

[/mks_col]

Petit conseil de Mamie :

Même si l’impatience pourrait faire que vous vous jetiez sur le premier fourgon venu, résistez, un coup de cœur pourrait se produire à n’importe quel moment. Aussi, même si le fourgon de vos rêves n’est pas tout à fait conforme à vos attentes, n’hésitez pas à faire quelques modifications, parfois ça en vaut la peine.

Fred

Auteur, compositrice, blogueuse à mi-temps. Voyageuse en tout temps, l’Asie est son continent de prédilection!

Laisser un commentaire

Fermer le menu