Le Commencement

Le Commencement

Au commencement nous avons partagé, échangé sur notre projet de tour du monde. Une chose était sûre, on voulait le faire ensemble et on voulait le faire en fourgon.

 

Plusieurs options s’offraient à nous:

  • acheter un fourgon déjà aménagé homologué en vasp
  • acheter un petit camping car
  • acheter un fourgon et faire tout l’aménagement nous même

Après quelques recherches sur le ternet, nous nous sommes vite rendu compte que le choix serait cornélien.

Revoyons plus en détails les différentes options qui s’offraient à nous en essayant de vous faire comprendre le cheminement de nos cerveaux malades qui nous a conduit vers notre choix final.

Le fourgon déjà aménagé :

[mks_col]

[mks_one_half][/mks_one_half][mks_one_half]De prime abord cette option semblait être le plus simple. Équipement déjà tout installé, pas besoin de penser à l’administratif concernant l’homologation, on se voyait déjà poser nos affaires et partir à l’aventure. Malheureusement pour nous, notre enthousiasme est vite retombé après avoir consulté quelques annonces  Le ratio prix/kilométrage était trop important pour un projet comme le notre. [/mks_one_half]

[/mks_col]

 

Le petit camping-car :

[mks_col]

[mks_one_half]Nous n’avons pas envisagé cette option très longtemps, certes comme pour le fourgon déjà aménagé, cette solution nous paraissait simple mais en réalité ne correspondait pas à nos attentes. Dans la plupart des cas, le camping-car doit stationner et être vidanger dans les endroits prévus à cet effet et nous on voulait être le plus libre possible dans nos déplacements.  [/mks_one_half]

[mks_one_half][/mks_one_half]

[/mks_col]

 

Le fourgon à aménager:

[mks_col]

[mks_one_half][/mks_one_half]

[mks_one_half]Après quelques temps de réflexion (beaucoup de temps de réflexion en fait), nous nous sommes décidés à choisir cette option. le budget achat/aménagement nous revenait au même prix qu’un fourgon aménagé mais avec beaucoup moins de kilomètres. On pouvait y faire ce qu’on voulait et choisir les matériaux qu’on voulait. En clair on avait devant nous le choix de faire un fourgon à notre image. Ne vous inquiétez pas on va tout vous expliquer.[/mks_one_half]

[/mks_col]

 

Une fois la décision prise nous n’avions plus qu’à choisir le modèle qu’on souhaitait aménager et à trouver notre bonheur.

Petit conseil de mamie :

Avant de s’engager à quoique ce soit, il faut bien réfléchir. L’aménagement d’un fourgon ne se fait pas à la légère, ça demande de la réflexion, du temps, de la recherche et beaucoup de travail.

Fred

Auteur, compositrice, blogueuse à mi-temps. Voyageuse en tout temps, l’Asie est son continent de prédilection!

Laisser un commentaire

Fermer le menu