Itinéraire eurasien

Itinéraire eurasien

Comme on vous en avait parlé, le tracé initial de notre itinéraire avait été fait sans renseignements, juste en suivant nos envies. On avait inclue la Chine, le Japon et la Corée du sud dans ce voyage, ainsi que l’Inde, le Laos, la Thaïlande, etc…

Malheureusement pour nous, nos plans ont dû changés après quelques recherches. Dans un premier temps, on a du retiré la Chine et le Myanmar de notre trajet. Ce qui par effet domino, a entrainé la suppression du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et au plus grand désespoir de Fred, du Vietnam. Vous vous demandez surement pourquoi? on vous explique tout un peu plus loin car les concessions ne se sont pas arrêtés là.

Le Japon et la Corée du sud ne font également plus partis du voyage. Quelle tristesse de ne pas pouvoir pousser notre Missy jusqu’à ces 2 pays qu’on aurait tant aimé découvrir de façon roadtripienne. Alors pourquoi avons-nous dû tirer un trait sur ces magnifiques contrées qu’on rêvait d’explorer?


La Chine et le Myanmar:

Concernant la Chine et le Myanmar la raison est assez simple, vous devez obligatoirement avoir un guide avec vous pour tout le trajet. Pour le Myanmar, vous pouvez tout à fait y conduire votre véhicule moyennant environ 700€ pour la traversée accompagnée. En Chine, un étranger n’a pas le droit de conduire (le permis international n’y est pas reconnu), pour palier à ce « petit » problème vous pouvez essayer de passer le permis de conduire chinois, on a regardé un peu les démarches, ça nous a paru bien compliqué. Sinon comme pour le Myanmar, l’option guide qui coûte un bras avec trajet précis et nombre de jours de traversé vous seront nécessaire.

Si vous choisissez tout de même de vous aventurer dans ces contrées, nous vous conseillons de jeter un œil aux annonces d’autres voyageurs motorisés qui proposent de traverser en convoi. Cela réduit les coûts de location des guides.

Nous avons également vu que nous pouvions obtenir un permis de conduire temporaire en Chine mais on ne s’est pas encore penché sur cette option. Apparemment, un accord de libre échange de permis a été signé entre la France et la Chine permettant d’y conduire sans avoir à recourir à un guide, mais pour le moment nous n’avons pas plus d’infos que ça…Nous reviendrons sur ces points dès que nous en sauront plus, si vous avez des renseignements n’hésitez pas à nous les communiquer, nous les étudierons avec plaisir.


Le Japon et la Corée du Sud:

Nous avons retiré le Japon et la Corée du sud de notre tracé pour des raisons totalement différentes. Comme vous le savez déjà, nous voyageons avec nos 2 loulous et les conditions sanitaires d’admission au Japon sont assez corsées, bien que réalisables (nous vous en diront plus dans un prochain article sur le voyage avec des animaux). Alors pourquoi ne pas y aller? Tout simplement car les ferries en direction de ces 2 pays n’embarquent pas d’animaux, l’entrée sur le territoire doit obligatoirement se faire par voie aérienne afin de pouvoir se soumettre au contrôle vétérinaire. On a exploré la piste du: 1 prend le ferry avec le van et l’autre l’avion avec les animaux, ce qui aurait été tout à fait réalisable si notre petit Ozzy n’était pas un chien brachycéphale. Monsieur est limité dans ses déplacements aériens.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons préféré alléger notre tracé bien que celui-ci soit toujours susceptible d’être modifier si jamais des changements intervenaient sur les conditions d’admission dans ces pays. Malgré cela il nous reste encore énormément de pays à découvrir, de paysages qui nous font rêver et d’aventure à venir


Notre projet:

Nous vous laissons explorer notre carte, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions en commentaire

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Fred

Auteur, compositrice, blogueuse à mi-temps. Voyageuse en tout temps, l’Asie est son continent de prédilection!

Laisser un commentaire

Fermer le menu